Posted on 4 commentaires

Plier !

A-t-on vraiment besoin d’apprendre à plier ? Vous souvenez vous d’avoir appris cela ?

Maria Montessori a pensé un exercice qui apprend simplement à plier. Qui développe le contrôle musculaire des doigts et la précision des gestes. Et qui indirectement donne des bases pour ranger tout seul ses affaires, prendre soin de soi-meme, ainsi que des notions de géométrie.

Matériel Montessori : plier

En pratique, il vous faut 4 mouchoirs blancs de 35×35 cm. Au fil rouge, vous broderez (à la machine à coudre c’est encore plus simple, et au feutre pour tissu carrément trop facile) des lignes de pliages comme sur la photo.

Ensuite vous repassez et marquez bien les plis et faciliter le travail de l’enfant. Vous cachez les deux plus compliqués pour plus tard et disposez les deux premiers dans une jolie corbeille.

Éléments de présentation :

S’asseoir à droite de l’enfant. Prendre le mouchoir brodé selon la diagonale et l’étendre. Passer l’index sur la ligne brodée. Attraper le coin du haut et le porter sur le coin du bas. Aplatir le pli en appuyant avec la main. Inviter l’enfant : « A toi ». Ne rien dire lorsqu’il fait. Montrer l’autre mouchoir puis ranger. « Tu t’exerceras ».

J’ai fait la présentation à Mathilde, elle a adoré. Elle a bien compris qu’il fallait toucher la ligne rouge (ça lui est revenu un jour), puis esquisse un pli et roule magnifiquement le mouchoir en boule ! Mais on voit que le truc lui plaît, elle commence même à « plier » sa serviette et le linge… Et que dit Maria dans ces cas là ? Rien ! On reste zen et on ne fait pas de remarque, on ne ré-explique pas. Par contre on repasse derrière (discrètement) pour bien replier les mouchoirs afin que l’enfant débute l’activité dans l’état plié correctement.

Et vous, vous en êtes où de vos mouchoirs de pliage ?