Posted on 7 commentaires

Les tablettes rugueuses

Les tablettes rugueuses s’utilisent en mise en paire puis en mise en nuance. Elles développent le sens tactile, la concentration et l’organisation.

Ce matériel comprend 6 paires de tablettes rugueuses de 6×9 cm, rangées dans une boite. Chaque paire est de couleur différente afin de permettre un contrôle de l’erreur visuel.

Tablettes rugueuses Montessori

Pour la fabrication j’ai utilisé du papier P60 et P80 de la marque 3M, P120 de marque inconnue, P180 et P 320 de la marque Sia, référence Siarexx cut 1962. Les planchettes sont découpées à la scie à chantourner dans du contreplaqué peuplier d’épaisseur 5mm (PanoFrance). Découper le papier rugueux plus grand, le coller sur les tablettes puis redimensionner au cutter en retournant la tablette pour avoir de jolies découpes.

Il ne reste plus que la boite à fabriquer ! J’ai fait la mienne en carton gris d’épaisseur 3mm recouvert de papier blanc collé.

Tablettes rugueuses Montessori

Posted on 2 commentaires

Les planches lisses et rugueuses

Les planches lisses et rugueuses développent le sens tactile. L’enfant apprend à contrôler son geste pour obtenir un toucher souple et léger, et à déplacer ses mains sans regarder. Il se prépare avec ce matériel aux lettres rugueuses et à l’écriture.

Il y a deux planches. La première est divisée en deux, un coté lisse (le bois), un coté rugueux (du papier rugueux). La deuxième est constituée d’une alternance de bandes lisses et rugueuses. Les bandes rugueuses sont de rugosité décroissante. Les planches se touchent avec l’index et le majeur, en parcourant la planche du haut vers le bas, plusieurs fois en démarrant du coté gauche de la planche. Pour la première planche on touche le lisse puis le rugueux. Pour la seconde, on touche lisse rugueux lisse rugueux lisse rugueux lisse rugueux lisse rugueux lisse. On commence à gauche par le coté le plus rugueux. Les deux mains travaillent, et progressivement l’exercice se fait sans regarder.

Planches lisses et rugueuses Montessori

Pour la fabrication des planches lisses et rugueuses, j’ai découpé du contreplaqué de peuplier de 5mm (acheté en grand panneau à PanoFrance) avec la scie à chantourner. Qui est au passage plutôt destinée à découper des arrondis mais c’est l’outil le plus précis et agréable à utiliser dont je dispose pour scier. Les deux planches lisses et rugueuses mesurent 28×14 cm.

Pour la première planche, j’ai poncé les bords puis je l’ai cirée avec de la cire saponifiée blanchie. La cire saponifiée est constituée de cire d’abeille blanchie, de savon de Marseille, de carbonate de potassium et d’eau. Elle n’est pas diluée dans l’essence de térébenthine et donc sent bon à l’application, pas de produits nocifs. Je l’ai choisie ici pour obtenir un rendu bien lisse qui contrastera avec la rugosité du papier.

J’ai appliqué la cire au chiffon, laissé sécher 30 minutes puis poncé avec un papier de verre très fin 400 à l’endroit qui sera lisse. Puis une deuxième couche de cire, re-poncage très fin. J’ai ensuite découpé mon papier rugueux (grain 120) pour qu’il tienne sur la moitié de la planche. J’ai étalé au rouleau de la colle à bois sur le bois et le papier, collé puis laissé sécher avec du poids.

La seconde planche lisse et rugueuse mesure aussi 28×14 cm mais est constituée de 5 bandes lisses et rugueuses. Les cinq bandes sont découpées dans du papier de marque 3M référence 235U de couleur verte, rugosité 80, 100, 120, 150, 180. La couleur importe peu, mais éviter d’utiliser plusieurs couleurs.

A suivre, les tablettes rugueuses.

Posted on 19 commentaires

Globe terre et eau

Ce matériel introduit la représentation de la planète terre sous forme d’une sphère, à une échelle qui nous permet de l’observer et de la manipuler. C’est le premier d’une série de trois globes. Il met l’accent sur la distinction des surfaces d’eau et des masses de terre sur notre planète. Maria Montessori l’a conçu autour des contrastes de textures et de couleurs. Les continents et les îles sont représentés par des surfaces brunes et rugueuses et les parties liquides par des surfaces bleues et lisses.

Globe terre et eau Montessori

Fabrication du globe rugueux Montessori

Il vous faut :

  • un petit globe diamètre 16cm
  • de la peinture (ici laque Pelikan Plaka couleur bleu numéro 30)
  • du sable très fin
  • de la colle d’écolier liquide
  • des pinceaux ronds synthétiques de qualité, tailles moyen, fin et très fin
  • éventuellement, pigment de la couleur du sable

Le globe provient d’un vide-grenier pour quelques euros. Sa taille est importante car le périmètre du globe doit correspondre au périmètre du cercle du puzzle du planisphère. La plupart des globes d’occasion mesurent plus de 30cm et c’est vraiment trop gros. Je suis depuis longtemps à la recherche d’un fournisseur de globes pour l’Atelier Montessori mais pour l’instant sans succès.

Le sable vient du terrain de beach-volley (ouuuhh !) mais au moins il est vraiment fin et beau.

Les étapes de la fabrication :

Décrocher le globe de son socle et le poser sur un bol. Passer une couche de peinture bleue sur les mers. La peinture que j’ai utilisée est bien couvrante et présente l’avantage de laisser peu de traces de pinceau. Une couche bien généreuse a suffi. Le pinceau fin est bien utile pour délimiter les contours des continents. Affiner si besoin avec le pinceau extra-fin.
Peinture des eaux, globe Montessori
Peindre les continents avec la colle et faire couler du sable fin sur la surface encollée. Procéder par petites surfaces. Souffler pour éliminer l’excédent de sable.

Faire une seconde couche de sable pour consolider la première et mieux masquer les continents. Enfin, faire les retouches nécessaires là où le sable a mal accroché.

Ajout du sable, globe rugueux Montessori

J’ai découvert un peu tard que j’aurais pu pigmenter légèrement la colle avec un pigment de type terre de couleur proche de mon sable afin de mieux masquer la couleur initiale des continents.

PS : J’ai vu récemment sur un blog un tutoriel parlant de la fabrication du socle, et je ne le retrouve plus, quelqu’un sait de quoi je parle ?

Posted on Un commentaire

Nouveau : les perles dorées

Ca fait longtemps qu’on me demandait où trouver des perles ambrées, ou dorées pour remplacer les jaunes translucide en vente dans la boutique. Les perles du Chapelet d’Ambert sont de très belle qualité et leur couleur jaune translucide passe bien auprès des enfants.

Mais aujourd’hui, je suis contente de pouvoir vous proposer des perles vraiment dorées !

Perles dorées Montessori

Et ces perles dorées sont au même prix que les perles jonquille ! Elles sont vendues par 100, ou en lots comme celui de la banque, du jeu du serpent, ou le lot complet des perles pour fabriquer l’ensemble des perles Montessori.

Les jaunes translucides resteront aussi en vente sur l’Atelier Montessori. Les dorées existent en 8mm alors que les jaunes sont disponibles en 7mm et 8mm.

Posted on 2 commentaires

Un tablier pour la vie pratique

Pour poursuivre les activités de vie pratique, il nous fallait d’urgence un tablier pour Mathilde.

J’ai cousu le Montessori Child’s Apron de Montessori By Hand qui se trouve sur le blog Sew Liberated. Avec de la toile cirée d’une face, et de la popeline de l’autre face. Si j’avais lu les instructions du patron avant de choisir le tissu, j’aurais fait le tout en coton et pas de toile cirée.

Tablier Montessori

Le modèle est facile à réaliser (juste faire les conversion de pouces vers cm). Le résultat me plait bien, par contre le lien qui vient se scratcher devant est beaucoup trop long pour un deux ans et demi.

Maintenant, on va pouvoir nettoyer le miroir, laver la table et cirer les chaussures à la maison dans les règles de l’art !

Posted on 18 commentaires

Scie à chantourner !

J’ai maintenant accès à une scie à chantourner ! Je vais pouvoir m’en servir pour fabriquer les puzzles de géographie, zoologie et botanique.  Il s’agit de la scie à chantourner proxxon dsh. C’est un modèle robuste et perfectionné qui vaut dans les 200 euros. On peut tout à fait utiliser une scie plus simple si c’est juste pour fabriquer les puzzles Montessori.

La scie est facile d’utilisation. Les découpes sont très fines, rien à voir avec la scie sauteuse ! Le plus difficile est je crois de changer les lames… Tracer des traits bien droits est un peu délicat cependant !

J’ai commencé par découper le puzzle du poisson dans du contreplaqué de 5mm d’épaisseur. C’est Mathilde qui a choisi. Pour le motif, j’ai imprimé le modèle à partir du site de Nienhuis puis j’ai dessiné directement sur le bois. Il va falloir que je recherche une technique de décalquage sur du bois pour faire les puzzles de géographie.

Puzzle poisson Montessori

J’ai ensuite découpé les parties du poisson suivant le modèle. Puis j’ai collé un morceau de contreplaqué sous le contour découpé. Le puzzle mesure environ 20×20 cm. Il me reste les trous à percer, la peinture et la finition à appliquer et les boutons de préhension à poser.

Posted on 20 commentaires

Le mobile de Munari

Un Mobile de Munari pour les tout-bébés. Celui-ci a été réalisé pour une petite Louise.
Mobile de Munari

Les papiers blancs et noirs ont été collés mais à refaire, j’imprimerais directement les motifs sur un joli papier bristol. Les baguettes sont peintes avec de la peinture de lait et protégées avec de l’huile d’abrasin. Le motif sucre d’orge a été peint en noir sur le blanc en utilisant du scotch de masquage coupé en deux. Pour fixer les baguettes, on peut faire des trous (au bon endroit !) dans les baguettes avec un marteau et un clou et y faire passer un fil de nylon. Des tourillons de 5mm sont bien adaptés. La boule est en plastique faute d’avoir trouvé du verre et mesure de mémoire 7cm.

La taille des papiers est fonction de la taille de la sphère. Voici les instructions que j’ai utilisées :
Les schémas de montage du Mobile de Munari (en anglais)
Calculer les dimensions et assembler le mobile de Munari (en anglais)

Pour télécharger un modèle à imprimer, allez faire un tour sur le blog de Liv et Emy. Profitez-en pour admirer ses autres mobiles.

Posted on 7 commentaires

Fabriquer sa peinture à tableau !

En Montessori, le tracé des premières lettres se fait sur une grande ardoise. C’est une Châtelaine qui m’a suggéré de vendre de la peinture à tableau noir dans la boutique. J’ai regardé ce qui se faisait, j’ai fouillé à droite à gauche, et j’ai trouvé, dans mon précieux Grimoire de Peinture, une recette… de peinture à tableau !

Peinture à tableau noir faite maison

Je l’ai un peu remaniée pour faire avec des ingrédients trouvables, j’ai modifié les pigments pour avoir un beau noir, et diminué un peu les doses d’alcool pour donner la recette ci-dessous. Le résultat est résistant, brillant, joli, bien noir, impeccable ! J’ai testé sur du bois ainsi que sur ce seau en zinc. Quel plaisir de pouvoir se passer des peintures à tableau chimiques dégoûtantes ! Et j’ai hâte de la décliner dans d’autres couleurs avec par exemple ces pigments concentrés aux belles couleurs vives.

Recette de Peinture à tableau noir écologique

25g de sandaraque
25g de gomme laque fine orange
50g de poudre de ponce
20g de pigment Oxyde de fer noir
25cL d’alcool à 90 ou 95 degrés (alcool éthylique)
un support propre : bois poncé, zinc, etc…
du papier de verre grain très fin (320).

Le mélange se fait dans un bocal qui ferme, afin de pouvoir touiller en agitant le bocal. La dissolution des résines est assez lente. Une fois fabriquée, la peinture se conserve bien dans le bocal hermétiquement fermé. Les quantités de la recette permettent de peindre une grande surface mais je n’ai pas calculé le rendement.

Il faut absolument poncer avec le papier de verre au grain très fin. Le résultat doit être parfaitement lisse afin de ne pas accrocher l’éponge au nettoyage et de ne pas user la craie en deux minutes.

A suivre, la réalisation des deux tableaux noirs d’écriture Montessori.

Edit : le mélange de la recette de peinture à tableau est en vente dans la boutique pour 9 euros.

Posted on 4 commentaires

Plier !

A-t-on vraiment besoin d’apprendre à plier ? Vous souvenez vous d’avoir appris cela ?

Maria Montessori a pensé un exercice qui apprend simplement à plier. Qui développe le contrôle musculaire des doigts et la précision des gestes. Et qui indirectement donne des bases pour ranger tout seul ses affaires, prendre soin de soi-meme, ainsi que des notions de géométrie.

Matériel Montessori : plier

En pratique, il vous faut 4 mouchoirs blancs de 35×35 cm. Au fil rouge, vous broderez (à la machine à coudre c’est encore plus simple, et au feutre pour tissu carrément trop facile) des lignes de pliages comme sur la photo.

Ensuite vous repassez et marquez bien les plis et faciliter le travail de l’enfant. Vous cachez les deux plus compliqués pour plus tard et disposez les deux premiers dans une jolie corbeille.

Éléments de présentation :

S’asseoir à droite de l’enfant. Prendre le mouchoir brodé selon la diagonale et l’étendre. Passer l’index sur la ligne brodée. Attraper le coin du haut et le porter sur le coin du bas. Aplatir le pli en appuyant avec la main. Inviter l’enfant : « A toi ». Ne rien dire lorsqu’il fait. Montrer l’autre mouchoir puis ranger. « Tu t’exerceras ».

J’ai fait la présentation à Mathilde, elle a adoré. Elle a bien compris qu’il fallait toucher la ligne rouge (ça lui est revenu un jour), puis esquisse un pli et roule magnifiquement le mouchoir en boule ! Mais on voit que le truc lui plaît, elle commence même à « plier » sa serviette et le linge… Et que dit Maria dans ces cas là ? Rien ! On reste zen et on ne fait pas de remarque, on ne ré-explique pas. Par contre on repasse derrière (discrètement) pour bien replier les mouchoirs afin que l’enfant débute l’activité dans l’état plié correctement.

Et vous, vous en êtes où de vos mouchoirs de pliage ?

Posted on 7 commentaires

Le cadre de la fermeture éclair de jupe

Le cadre de la fermeture éclair de jupe est le premier cadre introduit, et fait partie des tout premiers matériels Montessori introduits, à partir de deux ans.

Matériel Montessori : cadre fermeture eclair

Il nous fallait d’urgence ce cadre pour varier un peu les activités de vie pratique. Mathilde a choisi la couleur du tissu parmi les unis ainsi que celle de la fermeture éclair. Mauve et bleu !

J’étais assez confiante pour sa fabrication, mais il a fallu un peu plus de temps que prévu. Pour trouver la bonne fermeture (35 cm, jupe non séparable), pour la changer en raison d’une erreur d’étiquetage, puis la racheter apres l’avoir perdue dans la rue… La couture n’a pas  été évidente, le découd-vite a un peu trop servi ! J’ai bidouillé le bas là ou le tissu se recoupe, mais finalement cela ne se voit pas tant que ca…

Le cadre fait 30x40cm, c’est grand pour un enfant de deux ans, mais cela l’oblige à trouver le geste parfait. C’est beaucoup plus difficile que la fermeture du gilet minuscule de Dora dans le livre ! Il y a un vrai travail d’apprentissage derrière ce matériel. Je regrette de ne pas avoir fait la présentation au sol car le haut de la fermeture éclair est vraiment loin pour des petits bras lorsque le cadre est posé sur une table.

Voici quelques infos pour la fabrication du cadre :

Huiler un cadre 30x40cm (avec de l’huile de Chanvre par exemple). Découper un rectangle de 41x60cm dans un tissu uni. Faire un ourlet sur les cotés les plus longs. Couper en deux morceaux qui formeront chacun un pan du cadre. Faire un pli comme un ourlet qu’on ne coudra pas afin de doubler le tissu qui sera cousu avec la fermeture éclair. Poser la fermeture éclair (35mm, non séparable) en laissant suffisamment de place entre la fermeture et le tissu pour laisser la fermeture bien en vue. Fixer le tissu au cadre en le cousant.

Et pour la présentation :

Poser le cadre devant nous. L’enfant est assis à notre gauche. « Regarde ce que font mes mains ». On l’ouvre lentement de haut en bas. On ouvre les pans du cadre, on passe les mains au travers pour toucher la table, puis on referme les pans. On remonte doucement la fermeture éclair. Enfin nous passons le cadre à l’enfant qui reproduit sans que nous n’intervenions ni ne commentions. « Tu t’exerceras ». Nous ramenons le cadre à sa place ou il pourra le reprendre librement.